Gand. La solidarité s’exprime aussi dans la rue en Belgique #JusticeForGeorgeFloyd

Des actions de solidarité ont eu lieu à l'étranger mais aussi à Gand, où l'initiative avait été prise par la Campagne ROSA, la campagne antifasciste Blokbuster et les Etudiants de Gauche Actifs. L'action a rencontré le succès puisque 500 personnes étaient présentes. La place Sint-Pieters était pleine et les slogans ont fortement résonné.

Cela fait plusieurs jours maintenant que des manifestations de masse ont lieu aux Etats-Unis suite à un nouveau meurtre raciste commis par la police à Minneapolis. George Floyd, un Afro-Américain, a été tué après avoir été étouffé 9 minutes durant par la pression d’un genou sur son cou.

Des actions de solidarité ont eu lieu à l’étranger, notamment à Berlin et à Londres mais aussi à Gand, où l’initiative avait été prise par la Campagne ROSA (Résistance contre l’Oppression, le Sexisme et l’Austérité), la campagne antifasciste Blokbuster et les Etudiants de Gauche Actifs. Un rassemblement a donc eu lieu hier 1er juin sur la Sint-Pietersplein. Des arrangements avaient été conclus avec la police, même s’il n’avait pas été possible d’obtenir une autorisation formelle.

Les manifestants se sont tenus à un mètre et demi de distance les uns des autres pour respecter les mesures sanitaires. Des masques ont été distribués et du gel de désinfection était présent pour tout le monde. L’action a rencontré le succès puisque 500 personnes étaient présentes. La place Sint-Pieters était pleine et les slogans ont fortement résonné.

Les violences policières suscitent la colère. Le problème n’est pas limité aux États-Unis, c’est aussi le cas en Belgique où les morts des jeunes Adil et Mawda sont encore frais dans nos mémoires. La lutte n’est pas finie et les actions de solidarité comme celle-ci constituent une bonne manière de la poursuivre. Contre la violence policière, contre le racisme et contre le système sur lequel cela repose : le capitalisme.

  • Arrestation immédiate et procès des assassins de George Floyd. Stop à la persécution des activistes.
  • Des solutions sociales pour les problèmes sociaux ! Plus de moyens publics pour l’enseignement, les soins de santé et les salaires, pas pour la répression policière. Il faut taxer les riches au lieu de tirer sur les pauvres !
  • Malcolm X a dit : “Il n’y a pas de capitalisme sans racisme”. Nous devons combattre le système capitaliste, un système d’exploitation économique pour la majorité au profits d’une infime élite.

Solidariteit in Coronatijd! No Justice, No Peace!

Wat een actie!! ✊🏿✊✊🏾✊🏼✊🏽🔻 Solidariteit en actie verdwijnt niet door Corona. Zo lang er onrecht en discriminatie is, zullen wij op straat komen! Bedankt aan iedereen om zich te houden aan de sanitaire regels en bedankt voor het uitschreeuwen van jullie verontwaardiging!

Publiée par Campagne ROSA Gent sur Lundi 1 juin 2020

Photos de Els :

700 euros d’amende pour avoir protesté contre le racisme et les violences policières ?

Aidez-nous avec les amendes SAC répressives !

La Campagne ROSA (Résistance contre l’Oppression, le Sexisme et l’Austérité), Blokbuster et Etudiants de Gauche Actifs ont organisé une magnifique action de solidarité contre la violence policière et le racisme aux États-Unis et en Belgique. Nous avions fait tous les préparatifs liés aux mesures Covid19 et pour garantir la sécurité de tous les participants. Les plus de 500 personnes présentes étaient plus en sécurité sur la place Saint-Pierre que dans leur supermarché local.

Le bourgmestre de Gand, Mathias De Clercq et son conseil communal ont finalement décidé d’infliger des amendes SAC (Sanctions Administratives Communals) aux organisateurs. Bien que cela puisse prendre un certain temps avant qu’elles soient émises, nous savons déjà que nous en aurons au moins deux. Elles peuvent atteindre chacune 350 euros. Cela n’a rien à voir avec le respect des mesures sanitaire, mais avec la répression de protestations légitimes. Même à l’époque du Covid19, les gens conservent le droit de protester, voir les actions des infirmières et infirmiers contre la politique de la Première Ministre Wilmès. De Clercq crée ainsi un précédent en réprimant la protestation sociale à Gand. Cela pourrait bien lui convenir s’il veut faire des coupes budgétaires.

700 euros, ce n’est pas rien pour une organisation qui travaille sans subventions et donc avec des ressources limitées. Nous allons donc contester les amendes, mais nous ne connaissons pas d’avance le résultat. Soutenez notre fonds de solidarité ! Avec ce fonds, nous voulons lutter contre ces amendes et celles à venir, ou y faire face. De cette manière, nous pouvons continuer à lutter de manière financièrement indépendante, sans subventions ni parrainage, contre toute forme de discrimination et le système capitaliste qui la sous-tend.

Tout don, de 5, 10, 20, 50 euros ou plus, selon vos moyens, est le bienvenu. Vous pouvez faire un virement sur le compte de ROSA : BE54 5230 8095 8497 (BIC : TRIOBEBB)

  • Fais entendre ta voix
    Rejoins ROSA, reçois la brochure de présentation et mène campagne avec nous.
  • Appel aux dons
    Assurons-nous que ROSA puisse jouer un rôle moteur pour l’action !

Partagez cet article :

Ces articles devraient vous intéresser :

ROSA organise des actions, des événements et des campagnes pour combattre le sexisme et le système qui l’entretient : le capitalisme.