8 MARS :
Manif contre le sexisme
et la précarité

Résistance contre l’Oppression, le Sexisme et l’Austérité

ROSA organise des actions, des événements et des campagnes pour combattre le sexisme et le système qui l’entretient : le capitalisme.

Dernières actualités

8 mars 2019 : Contre le sexisme, luttons contre les emplois précaires !

C’est ensemble qu’il faut nous battre et dépasser le stade de l’indignation. Les problèmes sociaux exigent une réponse collective. La Journée internationale de lutte pour les droits des femmes, le 8 mars, doit être une journée de lutte ! La place des femmes est dans la lutte, tout particulièrement le 8 mars.

lire plus

Mon corps, mon choix ! Ensemble dans la rue le 8 mars.

Les discriminations à l’encontre des femmes sont parfois plus “subtiles” que dans le passé avec un cadre législatif théoriquement égalitaire, mais les diktats de beauté et la culpabilisation des victimes de harcèlement et de viol reste décomplexés et accompagnés d’une vision biaisée – colportée dans le folklore estudiantin, les pubs,… – de ce qu’est le consentement. Tout cela fait partie de la “culture du viol.”

lire plus

Comment construire la dynamique du 8 mars parmi les travailleurs ?

Les femmes sont parmi les premières victimes de l’austérité. La réduction des services publics fait reposer sur les épaules des familles, généralement des femmes, des tâches auparavant collectivement organisées. Le manque de places s’aggrave constamment dans les garderies et les homes pour personnes âgées.

lire plus

Les syndicats soutiennent la grève à l’occasion de la Journée internationale des femmes

L’importance de mettre sur pieds une grève internationale le 8 mars réside dans la construction de l’unité des travailleurs. Cela n’est possible que si nous comprenons que la lutte pour l’émancipation des femmes n’est pas un combat des femmes contre les hommes, mais une lutte des femmes et des hommes contre un système fondamentalement basé sur l’inégalité et la discrimination et qui répand chaque jour des tonnes de préjugés pour diviser le mouvement des travailleurs.

lire plus
t

ROSA défend

Un féminisme unitaire

qui n’oppose pas les femmes aux hommes, mais qui les unit dans les luttes contre les discriminations et les politiques d’austérité.

Un féminisme de luttes

qui ne se limite pas à faire du lobbying dans les parlements, mais qui veut construire un mouvement dans la rue, dans les écoles, sur les campus, sur les lieux de travail.

h

Le programme

La campagne ROSA veut participer au développement d’un monde  égalitaire et solidaire.

Un seul groupe dans la société bénéficie de l’oppression des femmes : les super-riches. Ils utilisent discriminations et exploitation des femmes pour augmenter leurs profits. Pour combattre ce système, il est essentiel de lier les luttes des femmes à celles de l’ensemble des travailleurs contre les politiques d’austérité et plus généralement contre le capitalisme.

Nous soutenir

La campagne ROSA ne reçoit pas de subsides et n’a pas de riches bailleurs de fonds.

Nous avons décidé de ne dépendre financièrement que de celles et ceux qui soutiennent notre combat.

Faites un don, petit ou grand, et aidez-nous à assurer une base financière stable pour mener nos campagnes.

Elles – ils ont rejoint ROSA

J’ai rejoint ROSA pour construire collectivement la lutte contre le sexisme et pour l’émancipation des femmes. Aïsha

Anvers, étudiante infirmière

J’ai rejoint ROSA pour combattre une oppression qui me concerne directement, mais aussi contre toutes les oppressions en général. L’unité fait la force ! Brune

Bruxelles

J’ai rejoint ROSA pour lutter contre le sexisme, mais aussi le système qui l’entretient ; le capitalisme. Emily

Namur