Pride is a protest ! L’égalité reste à gagner, luttons pour l’imposer !

C’est vrai, l’égalité juridique a fait de grands pas en avant en Belgique. Mais ça ne suffit pas. Les discriminations et les violences ne diminuent pas, c’est même plutôt l’inverse.

Comme l’a expliqué Clément à la presse suite à son agression mi-avril parce qu’il tenait la main à son mari : ‘‘Je crois que la société est en train de changer et que beaucoup de gens sont d’accord avec ça, mais cela se fait dans un contexte de tension sociale.’’ La politique dominante – l’austérité – rend la société plus brutale, plus dure, sans filet de sécurité. C’est un terreau  nauséabond mais fertile pour les discriminations, le désespoir, la peur, la violence.

Marchons ensemble !

La Pride est cruciale afin de visibiliser la communauté LGBTQI+, mais aussi les problèmes auxquels elle fait face : les risques accrus d’agressions, de suicides ou encore de pauvreté dans une société où les individus sont laissés à l’abandon et montés les uns contre les autres par l’élite d’ultra-riches et les politiciens à leurs bottes.

Cet état de chose, nous pouvons le changer, par la force collective et par une lutte menée ensemble – LGBTQI+ et hétéros, cisgenre, femmes et hommes,… – contre la LBGTQI+phobie, contre le sexisme et contre le racisme !

Luttons pour 

  • après l’annonce de l’ouverture d’un 1er refuge pour personnes LGBTQI+ à Bruxelles, luttons pour le développement de telles initiatives partout pour la communauté LGBTQI+ et les personnes victimes de violence et leur famille,
  • des structures d’accueil et d’accompagnement pour les personnes qui le souhaitent,
  • des investissements publics massifs dans l’enseignement et des cours d’éducation sexuelle qui ne soient pas hétéronormés et où la thématique de genre est discutée,
  • des logements sociaux abordables et décents,
  • des soins de santé accessibles et de qualité,
  • des services publics et sociaux de qualité,
  • des emplois décents, sans discrimination à l’embauche.

Vivre dans une société épanouissante est possible, mais cela signifie de se battre pour retirer les rênes de la société des mains de ceux qui ont tout intérêt à nous diviser : les capitalistes. La soif de profits est inconciliable avec la satisfaction des besoins de toutes et tous.


Partagez cet article :

Ces articles devraient vous intéresser :

ROSA organise des actions, des événements et des campagnes pour combattre le sexisme et le système qui l’entretient : le capitalisme.