[Tract] Bruxelles 11/10. Action « Avortement: Mon corps, mon choix ! »

Nous appelons à participer au rassemblement du dimanche 11 octobre à 15h sur le Carrefour de l'Europe, devant la gare centrale, « ABORTUS : MY BODY MY CHOICE ! ».

Alors qu’une majorité de députés y étaient favorables, ils ne voteront pas la dépénalisation complète de l’avortement. Le CD&V (faisant désormais partie de la coalition Vivaldi), le CDH, la N-VA et le Vlaams Belang ont joué la montre tout au long de l’été, renvoyant trois fois la loi dépénalisant totalement l’IVG devant le Conseil d’Etat.

Ce qui devrait être un droit pour les femmes a été une monnaie d’échange dans le cadre des négociations gouvernementales et les partis qui composent la Vivaldi ont accepté le véto du CD&V à ce sujet : pas de dépénalisation complète, ni même d’allongement du délai ou de réduction du temps de réflexion obligatoire…

Avortement: Mon corps, mon choix !

La Campagne ROSA défend une approche pro-choix. Nous exigeons un vrai choix : la dépénalisation totale de l’avortement en Belgique et partout à travers le monde, mais aussi une éducation sexuelle et une contraception gratuite, accessible et de qualité, ainsi que le droit d’avoir des enfants sans s’appauvrir ! Le résultat des discussions parlementaires de ces derniers mois illustre, une fois de plus, que sans réelle mobilisation de la rue, les droits des femmes seront toujours en danger et dans les mains des jeux politiques cyniques.

La Campagne ROSA vise également un changement radical de société. Il n’y aura jamais une réelle égalité dans une société capitaliste qui repose sur les inégalités !

La Campagne ROSA appelle donc à s’organiser et se mobiliser.

C’est pourquoi nous appelons à participer au rassemblement du dimanche 11 octobre à 15h sur le Carrefour de l’Europe, devant la gare centrale « ABORTUS : MY BODY MY CHOICE ! ».

Evénement Facebook

Notre tract de l’action


Partagez cet article :

Ces articles devraient vous intéresser :

ROSA organise des actions, des événements et des campagnes pour combattre le sexisme et le système qui l’entretient : le capitalisme.