[8 mars 2018 – Belgique] Organisons des actions contre le sexisme dans un maximum de villes !

Il est crucial de descendre dans la rue, comme aujourd’hui, pour construire un mouvement contre les violences faites aux femmes !

Les hashtags #meetoo, #balancetonporc sont très importants pour clarifier que ça suffit, qu’on n’accepte plus cette violence. Mais la lutte contre la violence et l’intimidation ne doit pas s’arrêter là. Elles ne sont pas séparées de la position secondaire de la femme dans cette société. Une réelle émancipation est impossible dans un désert social. C’est pourquoi ROSA considère que la lutte contre le sexisme et celle contre l’austérité sont un seul et même combat.

Les mesures d’austérité des différents gouvernements détricotent nos services publics et augmentent la charge de travail domestique ; elles obligent les travailleuses et les travailleurs à accepter des emplois toujours plus précaires ; tout cela mène à une position extrêmement vulnérable des femmes dans la société. De cette manière, des entreprises comme Rich Meets Beautiful ont un boulevard pour pousser des étudiantes, par exemple, à se prostituer pour financer leurs études. A chaque fois, les femmes sont les plus touchées par le néolibéralisme. Notre corps est devenu une marchandise (pub, porno,…) pour leurs profits. Enfin, le sexisme, comme le racisme et la LGBTQI+phobie sont des instruments de division pour mieux imposer un système reposant sur l’exploitation et les inégalités.

8 Mars : Journée internationale de lutte pour les droits des femmes

Stop à la marchandisation du corps des femmes !
• Stop à la banalisation des violences faites aux femmes dans les médias (pubs, pornos, séries,…) !
• Stop à l’utilisation de nos corps comme objets pour augmenter les profits des entreprises !
• Pour l’utilisation des espaces publicitaires à des fins sociales (prévention, culture,…) !
• Pour le droit de s’habiller comme on le souhaite : Stop à la culpabilisation des victimes de viol !

L’austérité est une violence économique. Défendons nos services publics !
• Pour un refinancement public du secteur social afin d’offrir un accompagnement correct aux victimes, mais également de faire un réel travail de prévention et de conscientisation !
• Pour un refinancement public de l’enseignement, afin notamment d’assurer que l’éducation sexuelle et affective des jeunes ne se fasse pas principalement par internet et le porno !
• Défendons le droit à l’avortement ET le droit d’avoir des enfants sans risquer de tomber dans la pauvreté !
• Pour la formation des travailleurs de terrain (police locale, éducateurs, accompagnateurs de bus et trains, …) à la prévention et à la gestion des agressions !
• Pour plus de transports publics avec plus de personnel d’accompagnement !

Contre les violences, luttons pour l’indépendance économique des femmes !
• Pour des emplois de qualité avec de bons salaires pour toutes et tous !
• Pour la fin du statut de cohabitant et une revalorisation des allocations sociales !
• Contre le harcèlement et les agressions sexuelles au travail, syndiquons-nous pour être partie prenante de la lutte pour un travail sécurisé !

Luttons contre le système qui engendre le sexisme !
• Le sexisme, ce n’est pas un problème individuel, mais de société !
• Le sexisme existera aussi longtemps que les inégalités seront présentes !
• C’est pourquoi ROSA lutte aussi contre le système qui engendre inégalités et discriminations – le capitalisme – et veut participer à la construction d’une société socialiste !

Rejoins la Campagne ROSA !

La campagne ROSA a été initiée le 8 mars 2017 par le PSL (Parti Socialiste de Lutte) et EGA (Etudiants de Gauche Actifs). Depuis, des comités ROSA se développent dans plusieurs villes. La campagne ROSA se veut un instrument de lutte ouvert à toutes et tous.

Avec ROSA, nous organisons des débats et des actions dans les quartiers, sur les campus et les écoles contre le sexisme quotidien, la culture du viol, les coupes budgétaires dans le non-marchand et ailleurs,… et contre toutes les formes de discrimination et d’exploitation.

Nous participons aux mouvements féministes en défendant la nécessité de combattre parallèlement l’austérité qui détériore encore plus la condition des femmes. Nous soutenons la syndicalisation des femmes pour que le mouvement syndical défende aussi la nécessité de lutter contre le sexisme, car l’unité des (futurs) travailleuses et travailleurs est nécessaire pour obtenir des victoires. Partout, nous voulons défendre la nécessité de combattre le capitalisme et notre volonté de construire une société socialiste qui offre les bases matérielles nécessaires à l’émancipation des femmes pour en finir avec les discriminations et l’exploitation.

8 mars : journée d’action contre le sexisme et l’austérité

Participe avec la campagne ROSA à l’organisation d’actions le jeudi 8 mars dans ta ville (rassemblement, manifestation, action pour sensibiliser les jeunes de ton campus,…). Construisons ensemble un mouvement de Résistance contre l’Oppression le Sexisme et l’Austérité.

Prends contact avec nous pour participer au comité ROSA de ta ville et organiser une telle action ! Nous avons des comités ROSA dans une série de villes et d’autres sont en construction. S’il n’y a pas encore un comité ROSA près de chez toi, des membres de ROSA seront ravis de venir t’aider à en mettre un sur pied.

31 mars : conférence nationale de ROSA à Bruxelles. Quel programme pour venir à bout du sexisme ?

Le samedi 31 mars, nous organiserons une conférence ROSA nationale un an après le lancement de cette campagne. Différents ateliers prendront place au sujet de la lutte contre le sexisme dans les écoles et unifs ainsi que sur les lieux de travail. Nous pourrons y discuter du lien entre racisme et sexisme,… Nous voulons également y aborder les expériences de lutte à l’étranger, comme le combat victorieux de ROSA-Irlande pour l’organisation d’un référendum en faveur du droit à l’avortement.

Cette conférence sera également l’occasion d’évaluer la première année d’existence de la campagne ROSA et de partager les différentes expériences des comités ROSA pour faciliter leur développement et la constitution d’autres. Cette journée permettra aussi de réfléchir aux thèmes que nous voulons développer à l’avenir et aux initiatives que l’on voudrait mettre sur pied. Cette journée, c’est aussi la tienne ! Participe à son organisation !


Partagez cet article :

Ces articles devraient vous intéresser :

ROSA organise des actions, des événements et des campagnes pour combattre le sexisme et le système qui l’entretient : le capitalisme.