Le programme vicieux de droite de Trump a été repoussé lors des élections de mi-mandat, au cours desquelles 41 membres républicains du Congrès ont été expulsés par les électeurs.